Le blog de Creuse Résistance

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Indre

Fil des billets

vendredi 6 mai 2016

Daniel Paquet Ma Résistance

Daniel Paquet, frère de René Paquet dont nous déplorions la disparition dans le précédent bulletin, avait entrepris de rédiger ses mémoires de résistant, suite à l’insistance bienveillante de ses proches. Remercions son entourage qui a su se montrer persuasif, car le récit que nous livre Daniel Paquet est captivant et ne manquera pas d’émouvoir toutes celles et tous ceux qui manifestent de l’intérêt pour l’histoire de la Résistance dans notre région.
Les chapitres consacrés au drame d’Argenton-sur-Creuse (9 juin 1944) méritent toute l’attention du lecteur, Daniel Paquet apportant un témoignage que les historiens ne manqueront pas d’analyser, afin de comprendre les tenants et les aboutissants de cette tragique journée durant laquelle les hordes de la Das Reich commirent l’impensable, massacrant des dizaines d’habitants de cette ville.
L’évocation des relations entre les résistants de la Creuse et de l’Indre devrait également fournir aux historiens un éclairage suscitant leur curiosité.

Les personnes souhaitant acquérir cet ouvrage peuvent s’adresser à l’éditeur :
Les Éditions Points d’Æncrage
Musée de la Vallée de la Creuse
36270 Éguzon

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.
Daniel Paquet Ma Résistance

mercredi 11 novembre 2015

Colloque : L'épuration dans la Région R5 (Berry, Limousin, Périgord)

L'épuration dans la Région R5 Berry, Limousin, Périgord
Cliquer sur les images pour les agrandir.
Colloque épuration Châteauroux 1
Colloque épuration Châteauroux 2


samedi 10 octobre 2015

L'Indre à l'épreuve de la Grande Guerre

L'Indre à l'épreuve de la Grande Guerre
Éditions Points d'Æncrage

Le présent ouvrage a pour vocation de conserver une trace durable de l’exposition L’Indre à l’épreuve de la Grande Guerre présentée en 2014 par les musées d’Éguzon et de Châteauroux. Si cette exposition fut en quelque sorte comme une leçon d’histoire illustrée, le livre doit permettre de la prolonger pour chacun des thèmes. Pour cela, il a fallu faire des choix sans pour autant effacer les traits saillants de ce que fut la vie d’un département comme l’Indre à l’époque de la Première Guerre mondiale. En effet, un département rural éloigné du front ne vit pas en dehors, mais bel et bien dans la guerre. Les villes et les campagnes sont marquées par des stigmates précis comme les hôpitaux militaires, les garnisons, les camps d’entraînement, les camps d’internement. La vie dans l’Indre est rythmée par le passage des trains bondés de matériel ou d’étrangers, ou bien encore de blessés, selon la fréquence des réquisitions ou bien celle des permissions de ceux qu’on attend sans compter les jours. La mort rôde partout. Elle est violente et soudaine pour celui qui tombe au champ d’honneur ; à l’arrière, elle est annoncée par un papier redouté jusqu’à l’angoisse, ou bien elle est encadrée par un enterrement en grande pompe défilant dans un silence assourdissant. L’Indre et ses habitants ont vécu corps et âme à l’épreuve de la Grande Guerre. C’est ce que voudrait montrer ce catalogue en redonnant aux objets et aux documents leur force d’émotion et leur pouvoir d’évocation.  .
L'Indre à l'épreuve de la Grande Guerre

vendredi 9 octobre 2015

Le Journal de Pierre, un enfant de l'Indre dans la Grande Guerre

Le Journal de Pierre, un enfant de l'Indre dans la Grande Guerre
Éditions Points d'Æncrage

Le Musée de la Vallée de la Creuse, à Eguzon, avait monté en 2014 une remarquable exposition, et ce grâce à l'enthousiasme de collectionneurs passionnés qui permirent ainsi de montrer au public des objets étonnants et des documents encore plus surprenants. Justement parmi ces documents surprenants figurait un journal intime tenu par un garçon qui avait juste 10 ans au début de cette guerre, ce garçon était le fils du directeur des usines Balsan où était tissé le fameux drap horizon durant cette période.
Les éditions Points d'Æncrage dont le siège est à Eguzon prirent la décision d'éditer ce journal.
La lecture de ce journal est captivante.
Mon journal de guerre est une page de vie, une page d’histoire dans laquelle le lecteur suivra Pierre et, avec lui, partagera jusqu’en novembre 1918 toutes les émotions d’un garçon « de l’arrière ».
Couverture Journal Pierre Allain
4e couverture Journal Pierre Allain

mardi 25 août 2015

Avaient-ils le choix ? Réquisition de la main-d’œuvre pour le département de l’Indre

Vendredi  4 septembre à 18 h 30
Salle des Associations
Éguzon

Le musée de la Vallée de la Creuse a consacré cette année son exposition estivale à la Libération de l'Indre et de la Creuse, et ce dans le cadre de la commémoration du 70e anniversaire de 1945.
Pour accompagner cette exposition, un cycle de conférences a été organisé, faisant appel aux meilleurs historiens de la région, spécialistes de cette période sombre de notre histoire ; la prochaine conférence sera animée par Jean-Luc Stiver :

Avaient-ils le choix ?
Réquisition de la main-d’œuvre pour le département de l’Indre

Jean-Luc Stiver présente ainsi son intervention :
« Tout d'abord, je parle de l'existant au niveau des ouvrages avec le constat assez simple que c'est un sujet oublié. Puis la situation économique de l'Indre avant et après la campagne de France (typologie de la population, étrangers, réfugiés, chômage), les sources archivistiques, les différentes phase de la réquisition (volontariat, relève, relève forcée, STO, puis les deux dernières actions SAUCKEL).
Une évaluation du nombre de départs pour le territoire du IIIe Reich, analyse de ces départs (fréquences, classes requises, analyse aussi en fonction des cantons), pour où...
Partir ou ne pas partir ? En prenant un cas pratique.
Je répondrai également à la question : réfractaire = maquisard ?
Enfin je termine sur le retour des requis (fréquence, état sanitaire...). »
Conférence Eguzon J.L. Stiver



mercredi 17 juin 2015

Exposition : la libération de l'Indre et de la Creuse, musée de la Vallée de la Creuse à Éguzon

À partir du 6 juin, le musée de la Vallée de la Creuse à Éguzon présentera une exposition sur les années 1943-1945 dans l'Indre et la Creuse. Elle sera inaugurée le samedi 20 juin.
Cliquer sur l'image pour l'agrandir.
Exposition Musée de la Vallée de la Creuse

jeudi 26 février 2015

De Valençay à Ecueillé : les derniers combats (15 août au 10 septembre 1944).

Nos amis du département de l'Indre, historiens de la Résistance, organisent le vendredi 6 mars 2015 une soirée particulièrement intéressante.

De Valençay à Ecueillé : les derniers combats (15 août au 10 septembre 1944)

Les orateurs, Gilles Groussin, écrivain, Jean-Louis Laubry, enseignant, correspondant départemental de l'IHTP (CNRS), historien et spécialiste incontournable de cette période dans l'Indre et le Cher et moi-même, parleront de cette période libératoire du département de l’Indre. Tout d’abord Gilles Groussin abordera la venue des troupes d’occupation à Champcol, commune de Selles-sur-Cher, mais aussi sur la commune de Chabris, le 15 août, avant de récidiver le lendemain en investissant Valençay. Il expliquera le pourquoi de ces deux interventions armées et détaillera les dégâts humains et matériels, occasionnés lors de ces deux attaques.
La seconde partie abordée par Jean-Luc Stiver sera un constat statistique des morts du département de l’Indre durant cette période insurrectionnelle, en expliquant le pourquoi de leur localisation, en donnant une typologie des civils tués mais aussi des résistants et en abordant deux combats particuliers, dont celui d’Ecueillé. Enfin Jean-Louis Laubry parlera de la reddition de la colonne Elster, en expliquant le pourquoi, mais aussi ce qui se passera par la suite avec les tentatives de récupération de cet épisode. Les différentes interventions seront courtes : environ 20 mn chacune et s’appuieront sur des documents le plus souvent inédits.
La participation est de 2 € par personne, la projection se terminant par le verre de l'amitié. Pour de plus amples renseignements, vous pouvez contacter le 02 54 40 10 16 (Office de tourisme du Pays de Bazelle) ou le 06 10 74 18 66.

Le dernier ouvrage de Jean-Luc Stiver sera en vente, il raconte, au travers de ses courriers, l’histoire bouleversante de Pierre Nonin, castelroussin déporté dans le cadre du STO en juin 1943 : Pierre Nonin – déporté du travail – lettres de Breslau édition Points d’Æncrage – 10 €.

affiche 6 mars 2015
prospectus 6 mars 2015






jeudi 21 février 2013

Conférence : la Résistance belge dans l'Indre

Rappelons que le département de l'Indre appartenait à la région R5, aussi cette conférence : « La Résistance belge dans l'Indre » peut intéresser toutes celles et tous ceux qui veulent découvrir tous les aspects de la Résistance.
Cliquer sur l'image pour l'agrandir.
La Résistance belge dans l'Indre

- page 1 de 2